Me revoilà pour la suite! Aujourd'hui, on passe à la confection de mon costume et des accessoires.

Je dois dire qu'entre la réalisation de mon prototype et la confection du modèle définitif, j'ai bien laissé passer 2 semaines. Pas par flemme mais par stress! J'avais tellement peur de faire une bêtise en coupant dans le tissu que j'ai passé ces 2 semaines à mesurer, calculer et tester mon plan de coupe.

Bon je n'ai pas fait que ça quand même: J'ai acheté la doublure de la cape et celle du corsage, du ruban, du fil et la fermeture zip, des oeillets que je me suis entrainée à poser pour ne pas rater mon coup, une paire de chaussures pas chère et mes toutes premières Circle Lenses!

Finalement, quand je me suis décidée à couper mes pièces du patron, la confection est allée super vite!

La jupe et la cape ont été montées en 2 soirées. Attention, quand je dis "monté", je veux dire par là que les pièces sont cousues entre elles, surfilées et repassées, c'est tout. A ce stade là, il n'y a pas encore d'ourlet ni de doublure et les fermetures ainsi que l'intérieur de la ceinture sont juste épinglées ou bâties.

Le corsage a démandé plus de temps (un week end complet):

  1. Assemblage des pièces, repassage des surplus de couture ensemble et (toujours) en direction du millieu, surpiquage des surplus à 1,2 cm de la couture pour y glisser les baleines et recoupe des surplus.
  2. Confection d'une bande de biais blanc (3 m) pour les fronces du bas du corsage. Pour avoir un ourlet souple sur cette bande de fronces et créer un effet de "vagues", j'ai repassé un ourlet de 1 cm sur toute la longueur de la bande que j'ai ensuite piqué avec un court et petit point zig-zag. Le bord repassé doit être au millieu du pied de la machine à coudre pour que l'aiguille pique une fois dans l'épaisseur de tissu et une fois dans le vide tout au bord du tissu. Il ne reste ensuite plus qu'à couper le surplus au ras du point zig-zag pour obtenir cet effet de vagues.

    repasser un ourlet de 1 cm le long de la bande de biais

    piquer un petit et court zig-zag juste au bord repassé

    les vagues se forment

    couper le surplus au ras du point zig-zag

    voilà!

  3. Fronçage, épinglage, bâti et couture du biais à l'ourlet du corsage. Repassage et surfilage des surplus de couture.
  4. Mesure, coupe et insertion des baleines.

Je n'ai eu besoin que d'une seule soirée pour faire la doublure de la cape, terminer la cape, faire la doublure du corsage, l'épingler et la piquer au bord supérieur du corsage.

Et là on passe à ce qui demande le plus de temps: les finitions!!!

L'empiècement blanc du corsage a été entièrement fait et posé à la main.

En pleine action!

Confection à la main de l'empiècement blanc du corsage

empiècement fixé à la main

La doublure du corsage est fixée au milieu dos et à l'ourlet à la main.

Pose de la doublure du corsage

Epinglage en cours

Epinglage presque terminé

Corsage presque terminé

L'intérieur du corsage

La ceinture, la fermeture zip et l'ourlet de la jupe sont eux aussi faits à la main pour qu'aucune couture ne soit apparente.

ceinture fixée à la main

fermeture invisible

Ourlet du corsage et de la jupe prêts à être cousus au point glissé

ourlet fait à la main

La pose des 44 oeillets du corsage m'a elle pris 3 soirées et m'a donné de bonnes crampes dans la main! Imaginez, 44 trous à faire à la pince à oeillet, bien alignés à intervalle régulier, dans 2 épaisseurs de toile de coton entoilée + 2 épaisseurs de doublure + une baleine plastique, puis 44 oeillets à insérer dans ces 44 trous en forçant pour passer entre les tiges de la baleine, puis écraser à la pince ces 44 oeillets... franchement ça fait mal mais l'effet visuel final est terrible!

Et voilà le premier essayage de la tenue complète:

Corsage et jupe terminés

La fermeture du corsage et ses 44 oeillets

L'ensemble terminé avec la cape

 Voilà, le plus gros est fait et il me reste à ce moment là un peu plus de 3 semaines avant le passage devant le jury.

C'est maintenant que commence la partie que je pensais être du gâteau: la décoration, les accessoires et la présentation.

J'avoue m'être vraiment beaucoup amusée avec les essais maquillage/coiffure et surtout les Circle Lenses!

**********

Petite review sur mes Circle Lenses pour celles que ça intéressent:

J'ai les commandé sur le site Pinky Paradise qui m'a été recommandé par une copine. Franchement, rien à redire: un gros choix de lentilles avec ou sans correction, des prix corrects, une livraison rapide (un peu chère par contre mais j'ai passé commande pour ma copine et moi pour diviser les frais de port), beaucoup d'explications sur le port et l'entretien des lentilles et aussi beaucoup de photos des lentilles portées par des vrais gens dans la vraie vie en précisant la couleur naturelle de leurs iris (et ça c'est plutôt cool parce que la couleur de la lentille ne rend pas du tout le même effet sur des yeux clairs ou des yeux foncés).

Mes Circle Lenses sont des Vassen Lollipop Green.

Vassen Lollipop green

Elles ont un diamètre de 14,5 cm, ce qui fait un super gros élargissement de l'iris à mon avis! Ca m'a fait tout drôle la première fois (en fait non, ça me fait tout drôle tout le temps), ces gros yeux!

Premier essai des lentilles Circle Lenses

Ces lentilles contiennent 42% d'eau. Moi qui ai les yeux un peu secs, je les supporte sans aucun problème une journée entière.

La couleur est vraiment super. J'avais un peu peur qu'elle ne soit pas très intense sur mes yeux bleus et j'ai eu peur pour rien. Jugez par vous même:

Circle Lenses

Comparatif de l'élargissement

 **********

 Après avoir essayé les Circle Lenses, passons à la perruque que j'avais acheté à Francfort le jour où j'avais récupéré les tissus: Sur ce coup là, je me suis un peu emballée... J'ai acheté une perruque noire dont la longueur était de 120 cm, en gros les cheveux m'arrivaient au niveau des genoux!!! J'ai été obligée de la raccoursir (et croyez moi, ça m'a fait mal au coeur) parce qu'elle était vraiment trop longue, trop lourde et beaucoup trop encombrante. Et l'entretien... 20 minutes de brossage à chaque fois pour la démêler, pfiou! Bref, voici mes essais avec lentilles et maquillage:

Essai coiffure

Premier essai de la perruque avec les lentilles

Une fois la bonne coiffure trouvée, c'est à dire qui fasse Manga tout en étant pas gênante pour défiler et qui ne cache pas le laçage dans le dos de mon corsage, retour aux accessoires et à la décoration de ma tenue.

Un truc super important pour commencer: le shorty! Avez vous remarqué la longueur de ma jupe? Je veux bien avoir un petit côté exhibitionniste, je ne peux quand même pas défiler sur un podium les fesses à l'air! J'ai donc customisé un shorty blanc avec des fronces faites de la même manière que celles du corsage.

Shorty

Pour mettre un peu de Japon dans mes cheveux et sur mon corsage, j'ai fait des Kanzashi avec des chutes de tissu.

Kanzashi sur le corsage

Kanzashi

Kanzashi détail

Et pour finir, ce qui m'a donné le plus de fil à retordre, les chaussures.

Les chaussures avant

Elles m'ont stressé pendant 15 jours, car je ne savais pas du tout comment les recouvrir sans que ça fasse "surchaussures", et m'ont demandé toutes mes soirées pendant une semaine de travail. Pour commencer, j'ai dû enlever toutes les perles. Ensuite, pour voir l'effet rendu et évaluer la taille des pièces de tissu nécessaires, j'ai fait un essai de collage de tissu au scotch double-face et à ma grande surprise, le résultat était top. C'est donc comme ça que j'ai entièrement recouvert mes chaussures.

Chaussure recouverte de double-face

Chaussures en cours de réalisation

Tissu collé sur la chaussure

En attente de couture

 J'ai fixé au point glissé les différents morceaux de tissus entre eux ainsi que les bords au niveau des fermetures et des bords supérieurs des chaussures:

Coutures à la main de la chaussure

Coutures à la main

Une fois les chaussures recouvertes, je me suis attaquée aux ailes. Pour le support, j'ai utilisé une plaque de Mousse-Gummi, une feuille de mousse qui peut être coupée, collée et thermoformée. J'ai d'abord dessiné un gabarit d'aile que j'ai coupé 4 fois dans la Mousse-Gummi. J'y ai ensuite collé des plumes blanches et vertes, en faisant attention au sens des plumes, au pistolet à colle.

Activité plumes

Pour finir, j'ai cousu les ailes de chaque côté des chaussures. 3 ongles cassés, 2 aiguilles à cuir pliées et 1 doigt en sang plus tard, mes chaussures (et par la même occasion, mon costume) étaient terminées.

Couture au niveau de la fermeture

Chaussure terminée

Il ne manquait à mon costume plus qu'un nom et c'est mon Amoureux qui l'a trouvé: "Midori No Hime" qui signifie "Princesse verte" en japonais!

La présentation devant le jury a lieu dans 4 jours, je suis fière de moi et super excitée à l'idée de porter pour la toute première fois mon costume complet avec accessoires et maquillage.

Pour le résultat définitif, il va falloir encore un peu patienter pour voir le dernier épisode, mais je vous jure que vous ne serez pas déçu ;)

A bientôt!

FannCy